Le piratage informatique : plus dangereux qu’il n’y paraît

Accueil Technologie Le piratage informatique : plus dangereux qu'il n'y paraît

Que faire en cas de piratage informatique ?

Personne ne peut dire être totalement à l’abri du piratage informatique. Tous les utilisateurs d’Internet sont susceptibles d’en devenir victimes. Seulement, il existe des moyens préventifs à mettre en place pour l’éviter et des mesures à prendre. Le cas échéant, comment y faire face ? Vous trouverez les réponses dans cet article.

Qu’est-ce qu’un piratage informatique ?

Il existe différentes formes de piratage informatique. La première correspond à l’intrusion dans le système informatique d’un tiers sans son accord, et souvent, sans même qu’il ne le sache. La plupart du temps, ce procédé consiste à recueillir des informations confidentielles pour en tirer profit. Par ailleurs, un piratage informatique désigne un contournement des protections des logiciels.

Dans les deux cas, le pratiquant s’appelle un « hacker », qu’il soit expert ou non en informatique. Son acte se justifie par une simple curiosité, par l’envie de se faire une réputation, par l’échange contre un paiement. Le hacker revend les données à un preneur ou les exploite personnellement. Certains renseignements permettent même d’accéder aux comptes bancaires des innocents. Les fraudeurs font ce travail généralement pour leur voler de l’argent. Ainsi, le grand public doit toujours rester vigilant et sécuriser ses données en permanence afin de réduire les risques de cyberattaque.

Les conséquences du piratage informatique

Le contournement de la protection des logiciels

Toutes les formes de piratage informatique entraînent de graves conséquences juridiques et matérielles. Pour le cas du contournement de la sécurité des logiciels, ceux qui sont protégés par des droits d’auteur ne doivent être ni dupliqués ni modifiés sans l’accord de celui qui les a conçus. Une contrefaçon est considérée comme un vol et le propriétaire peut engager une poursuite judiciaire. Cependant, si jamais une personne est surprise en train de répandre des logiciels contrefaits, elle sera tenue responsable. En effet, le titulaire a le droit de lui imposer l’arrêt de l’utilisation du logiciel et de demander une certaine somme en guise de dédommagement.
Sinon, quant au matériel, les logiciels piratés exposent le système informatique à des virus et perturbent son fonctionnement. Ces derniers risquent d’endommager le disque dur de l’équipement informatique contenant le logiciel. Un logiciel contrefait n’offre aucune garantie, ni de support technique, ni de mise à jour. Aucune documentation ne peut être consultée pour avoir des renseignements concernant les produits.

L’intrusion dans le système informatique d’un tiers

Un hacker classique pénètre dans un système uniquement pour avertir le propriétaire de la faille au niveau de la sécurité. Il n’apporte pas des modifications ou n’exploite pas les informations confidentielles du titulaire du système. Il s’agit d’un acte illégal, mais quand même de bonne foi.

Un pirate dangereux est appelé crasher, ou casseur (breaker). Contrairement au hacker classique, il détruit le système dans lequel il s’est introduit et/ou recueille toutes les données personnelles du propriétaire pour un usage frauduleux.

Malgré leurs différences, ces deux types de hackers restent les mêmes aux yeux de la loi et sont susceptibles de poursuite pour fraude informatique. Cliquez ici pour en savoir plus.
Outre les conséquences juridiques, ce type de piratage informatique peut engendrer des conséquences irréversibles : destruction du système, perte des données, perte de contrôle de son propre matériel, etc. En effet, le malfaiteur place souvent des virus ou des programmes nocifs pour le fonctionnement de la machine.

Comment renforcer la sécurité de son système informatique ?

Le casseur utilise un programme enfoui dans un autre pour s’infiltrer dans un système. Le téléchargement de ce programme permet d’ouvrir l’accès au réseau et au système par le pirate. Ces programmes atterrissent souvent sous forme de pièce jointe dans un email. Un simple clic suffit à l’acquérir dans le disque dur.

En outre, le hacker peut également employer un logiciel servant à déchiffrer le mot de passe du système. Le premier réflexe à adopter est donc de ne pas télécharger n’importe quoi venant d’Internet. Afin de vous aider au mieux, on vous recommande d’ajuster les réglages de votre équipement informatique. Utilisez des filtres, mettez en place des pare-feu et surtout installez un antivirus puissant et efficace. Déployez tous vos moyens pour vous éloigner des menaces. Pensez également à contrôler les périphériques connectés à votre appareil. Pour cela, faites systématiquement un scan à chaque branchement de nouveaux périphériques.

Les actions à entreprendre en cas de piratage informatique

La première chose à faire est d’identifier de quelle attaque il s’agit. Dès l’apparition d’anomalies suspectes persistantes au niveau du fonctionnement de votre système informatique, vous êtes victime d’un piratage informatique. Cherchez à savoir s’il s’agit d’un phishing, ransomware, piratage de boîte mail ou de compte sur les réseaux sociaux, d’une intrusion directe sur le réseau informatique…

Ensuite, déconnectez-vous rapidement de toutes les connectivités : réseau internet, Bluetooth, données mobiles, etc. pour isoler le terminal impacté. Cela empêche le pirate de prendre le contrôle à distance. Puis, redémarrez votre PC. Si on vous demande de régler une certaine somme pour récupérer vos données, évitez de payer : vous êtes face à un ransomware. Évitez d’éteindre votre appareil, déconnectez-vous du réseau et réinstallez le système afin d’anéantir le virus. Après avoir effectué toutes les manipulations, rapprochez-vous des organisations nécessaires pour porter plainte.

Mathilde
Mathilde
Tout d'abord si c'est votre première visite je vous souhaite la bienvenue sur mon blog, mettez-vous à l'aise. Sur Nerd-out je traite beaucoup de sujets, généralement liés de près ou de loin à la technologie et la culture Geek. Ce blog est un moyen pour moi de faire ma veille ainsi que de confronter mes opinions aux vôtres, alors qu'est-ce-que vous attendez ? Lisez !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your name here
Please enter your comment!

À ne pas manquer

Minecraft : Le jeu vidéo le plus vendu au monde

Si certains développeurs se lancent dans la conception d'univers plus réalistes, d'autres mises sur des éléments plus basiques pour assurer leurs succès. Le fameux...

Les serveurs retro un pari gagné pour Blizzard et Ankama

Les serveurs rétro ont en ce moment le vent en poupe. N’est-on plus capable d’être créatif dans le monde du jeu vidéo ? J’en...

SOS Mon PC est en panne juste avant le week-end !

Qui ne s’est pas déjà retrouvé avec un PC en panne ? Si le matériel proposé sur le marché est de plus en plus...

3 méthodes pour protéger vos mots de passe

Si vous avez vécu une partie de votre vie en utilisant Internet, vous connaissez ce sentiment. Confronté à un écran vous demandant votre nom...

Le piratage informatique : plus dangereux qu’il n’y paraît

Que faire en cas de piratage informatique ? Personne ne peut dire être totalement à l’abri du piratage informatique. Tous les utilisateurs d’Internet sont susceptibles...